Côte d'Ivoire : 24 millions d'hectares mis à la disposition des investisseurs agricoles privés

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Palmeraie Palmci cCamilleMillerandJAPour rattraper le retard en matière de financement du secteur, 24 millions d'hectares ont été mis à disposition d'investisseurs privés. Riz, café, hévéa, ils peuvent tout produire !

Pour assurer un développement équilibré et global du secteur agricole, le gouvernement a élaboré le Programme national d'investissement agricole (PNIA) pour la période 2012-2016. D'un coût estimé à 2 000 milliards de F CFA (environ 3 milliards d'euros), ce plan a pour ambition majeure de rattraper le retard accumulé ces dix dernières années en matière de financement.

 

Investisseurs privés

"Le PNIA permettra de créer 2,4 millions d'emplois et de sortir définitivement 6 millions de personnes de la faim et de la pauvreté", explique Mamadou Sangafowa Coulibaly, le ministre de l'Agriculture. Pour trouver les fonds nécessaires qui permettront à son secteur agricole d'atteindre 9 % de croissance par an, l'État compte s'appuyer sur les investisseurs privés. Pour cela, il prévoit de mettre à disposition des grands groupes internationaux quelque 24 millions d'hectares de terres arables.

Pour en savoir plus sur le PNIA :

Côte d'Ivoire : quatre milliards de dollars pour l'agriculture

Gestion des terres agricoles en Afrique : 

Accaparement des terres : les pays du Golfe reculent

Cameroun : la gestion des terres en question

L'Agra lance son premier rapport sur l'agriculture en Afrique

La RD Congo mise sur les parcs agro-industriels

Les dossiers de Jeune Afrique Économie : 

Dossier agrobusiness : un potentiel à transformer

Comment l'Afrique peut devenir le grenier de la planète

Sur les onze projets planifiés, sept sont déjà en phase d'exécution notamment dans les filières du riz, de l'anacarde, du palmier à huile, de la banane dessert, du café et du cacao. Tout au long de l'année 2013, les responsables des grandes compagnies agro-industrielles ont fait des séjours réguliers en Côte d'Ivoire pour convaincre les pouvoirs publics de la nécessité de financer leurs projets. Des multinationales, comme le groupe Louis Dreyfus, Novel Côte d'Ivoire et Export Trading Group, se sont positionnées sur la filière riz. Dans ce secteur, la Côte d'Ivoire a produit 1 million de tonnes en 2013 et compte tripler ses volumes d'ici à 2016 grâce à des investissements massifs.

Verger

Dans les filières du café, du cacao, du palmier à huile et de l'hévéa, Nestlé, Olam, Cargill ou encore Cémoi développent de nombreux projets à travers le pays. Abidjan cherche à retrouver sa place de premier producteur africain de café, qu'il a perdue depuis plus de dix ans, et espère multiplier par trois ses volumes dans les deux prochaines années après avoir produit 100 000 tonnes en 2013. Le pays cherche également à consolider sa place de leader mondial dans le cacao. Dans ces deux secteurs, le groupe Nestlé prévoit d'investir 35 milliards de F CFA d'ici à 2020 dans le renouvellement des vergers, afin de mieux sécuriser ses approvisionnements. Jusqu'à aujourd'hui, c'est près de 513 milliards de F CFA qui ont déjà pu être récoltés pour financer le PNIA.

Trois géants aux dents longues

Olam

Olam LogoPrésent en Côte d'Ivoire depuis vingt ans, le groupe singapourien Olam est un acteur important dans les filières agricoles du pays. Son champ d'opération s'étend à plusieurs productions, comme le café-cacao, le palmier à huile, l'anacarde et le coton. En 2012, l'entreprise a inauguré dans la région de Bouaké la plus grande unité de transformation d'anacarde du continent, d'une capacité annuelle de 30 000 tonnes, pour un investissement de 17 milliards de F CFA (25,9 millions d'euros).

Dans le même temps, Olam a monté une usine de transformation de fèves de cacao de 30 milliards de F CFA à San Pedro. Dans les oléagineux, grâce à son partenariat capitalistique avec le groupe agro-industriel Sifca, il élabore également plusieurs projets dans l'huile de palme. Au cours de ces trois prochaines années, Olam prévoit d'investir plus de 100 milliards de F CFA en Côte d'Ivoire.


Cargill

cargill logo DR Implanté dans le pays depuis la fin des années 1990, Cargill West Africa multiplie les projets dans la filière cacao. De 2011 à 2013, le géant américain, en partenariat avec l'Agence nationale de développement rural (Anader), a investi 1,8 milliard de F CFA dans la formation de 60 000 producteurs de cacao issus de 100 coopératives. Cargill prévoit également de distribuer plus de 600 000 plants de cacao à très fort rendement pour renouveler le verger ivoirien.

Leader incontesté dans le négoce du cacao, le groupe agro-industriel envisage par ailleurs d'investir dans l'huile de palme. Étalé sur cinq ans, son plan de développement, estimé à 200 milliards de F CFA, prévoit la création de plantations industrielles de palmiers à huile sur une superficie de 50 000 hectares, ainsi que l'implantation d'une usine de transformation. Mais les investissements, qui devaient être débloqués avant la fin de l'année 2012, tardent, notamment à cause de la mise à disposition des terres. Cargill ne désespère pas de pouvoir prochainement réaliser ce projet, qui pourrait créer 50 000 emplois.

Louis Dreyfus

louis deyfrus logoSpécialisé dans le négoce du riz et dans les engrais depuis une cinquantaine d'années en Côte d'Ivoire, le groupe franco-suisse Louis Dreyfus Commodities (LDC) connaît très bien le contexte local. Le 31 janvier 2013, Margarita Louis-Dreyfus, la présidente du groupe, s'est déplacée à Abidjan pour signer avec le gouvernement ivoirien un accord prévoyant la création de rizicultures dans le nord du pays, dans les régions du Poro, du Tchogolo et de la Bagoué. Dans le cadre de cet accord, LDC s'est engagé à investir 30 milliards de F CFA dans la culture de riz.

Le document prévoit également la mise à disposition d'environ 100 000 à 200 000 hectares de terres irrigables pour la production de 300 000 tonnes de riz paddy. Un projet qui devrait bénéficier à 60 000 producteurs, encadrés par le négociant. Pourtant, depuis la conclusion de l'accord en 2013, le projet n'a toujours pas démarré, LDC restant dans l'attente de la finalisation des procédures administratives avec le gouvernement.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Avocats

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Dans une interview exclusive accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la...

Lire la suite

Finance

Fitch relève la note d'Ecobank à "B"

Fitch relève la note d'Ecobank à

Ecobank Transnational Incorporated (ETI), le holding du groupe Ecobank, a vu sa note de défaut à long terme relevée d'un cran de "B-" à "B" par Fitch Ratings avec une...

Lire la suite

Récompenses

Prix Cartier Women's Initiative 2014 : les lauréates africaines sont…

Prix Cartier Women's Initiative 2014 : les lauréates africaines sont…

Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du...

Lire la suite

Hôtellerie

TUI France va ouvrir un nouveau club Marmara à Agadir en 2015

TUI France va ouvrir un nouveau club Marmara à Agadir en 2015

Le groupe TUI France va investir 15 millions d'euros dans l'hôtellerie au Maroc. Au programme : l'ouverture d'un hôtel Club Marmara à Agadir et celle d'un nouvel hôtel "Aqua Mirage"...

Lire la suite

Industrie

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le groupe Tazi va construire deux usines à Abdijan dans le secteur de la literie et du plastique. Le tout pour un investissement de 15 millions d'euros et un démarrage...

Lire la suite

Interview

José Maria Neves : "Nous voulons faire du Cap-Vert un prestataire de qualité dans les services "

José Maria Neves :

Invité à Marrakech dans le cadre de la 9e édition du Forum africain pour le développement afin d'expliquer les raisons du succès socio-économique de son pays, le Premier ministre cap-verdien...

Lire la suite

Finance

Délice Holding réussit son introduction à la Bourse de Tunis

Délice Holding réussit son introduction à la Bourse de Tunis

Le groupe laitier a introduit 15 % de son capital sur le marché principal de la Bourse de Tunis avec succès. Chose inédite dans ce pays : pour cette opération,...

Lire la suite

Automobile

Maroc : la surprenante résistance des centres Midas

Maroc : la surprenante résistance des centres Midas

Porté par le marché du neuf, le spécialiste de l'entretien a fait ses preuves à Casablanca. Et compte développer son réseau dans le royaume.

Lire la suite

Rebranding

Assurances : Sunu se refait un nom

Assurances : Sunu se refait un nom

Le groupe Sunu a décidé d'harmoniser la marque de ses 19 sociétés d'assurance en Afrique : à partir du 1er janvier elles prendront toutes le nom de "Sunu Assurances".

Lire la suite

Hydrocarbures

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a dévoilé Mamadou Faye, le...

Lire la suite

Maroc

Affaire "Madinat Badès" : tout savoir sur le scandale qui éclabousse la CGI

Affaire

Suspendu de la cote à la Bourse de Casablanca, le promoteur immobilier marocain CGI vit l'un des moments les plus difficiles de son histoire. Décryptage.

Lire la suite

Forum africain pour le développement

Financement du développement : À Marrakech, les leaders africains appellent à lever tous les tabous

Financement du développement : À Marrakech, les leaders africains appellent à lever tous les tabous

Réunis à Marrakech pour la 9e édition du Forum africain pour le développement, les leaders africains, parmi lesquels figuraient le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue, le Sénégalais Macky...

Lire la suite

Développement social

La CEA met l'Afrique à l’indice

La CEA met l'Afrique à l’indice

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) vient de présenter son tout nouvel Indice africain de développement social (IADS). Il mesure le degré d'exclusion dans les pays africains dans les cinq...

Lire la suite

Maroc

Dalia Air, le luxe à 30 000 pieds

Dalia Air, le luxe à 30 000 pieds

Fondé en 2010 par Hind El Achchabi, le transporteur compte parmi les compagnies d'aviation d'affaires les plus prestigieuses de la région Mena.

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : sur le chantier de la ZES de Nkok

Réussite : sur le chantier de la ZES de Nkok

Comment va la Zone économique spéciale de Nkok ? La première ZES du Gabon a été lancée en 2011, symbole et moteur de la diversification de l'économie nationale. Trois ans...

Lire la suite

PME

AfricInvest III lève 154 millions d'euros

AfricInvest III lève 154 millions d'euros

Le troisième fonds panafricain du capital-investisseur AfricInvest (ex Tuninvest) a collecté 154 millions d'euros pour son premier closing. Les agences financières de développement CDC et IFC investissent une quarantaine de millions.

Lire la suite

Logistique

Fin de BAL pour Dominique Lafont ?

Fin de BAL pour Dominique Lafont ?

Dominique Lafont pourrait quitter son poste à la tête de Bolloré Africa Logistics pour "prendre des fonctions élargies et transversales" au sein de la maison mère, le groupe Bolloré. Un...

Lire la suite

Interview

Mossadeck Bally, Azalaï Hôtels : "Nous sommes à un tournant de notre développement"

Mossadeck Bally, Azalaï Hôtels :

Le groupe Azalaï Hôtels a conclu un partenariat avec le groupe hôtelier international Worldhotels. Son patron, Mossadeck Bally, a répondu aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de cet accord...

Lire la suite

Interview

Arvin Boolell : "Sur le continent, les Mauriciens sont des partenaires, pas des envahisseurs"

Arvin Boolell :

Il n'y a pas que la Chine et l'Inde dans la vie ! Arvin Boolell, le ministre mauricien des Affaires étrangères, compte dynamiser les échanges commerciaux de l'île avec le...

Lire la suite

Avis d'experts

Pétrole : "En dessous des 90 dollars le baril, il faut s'inquiéter"

Pétrole :

La vice-présidente énergie et ressources naturelles de FBN Capital, Rolake Akinkugbe analyse la tendance à la baisse du pétrole.

Lire la suite

TV

Réussite : tout sur l'émission du 17 octobre

Réussite : tout sur l'émission du 17 octobre

De la banlieue d'Addis-Abeba en Ethiopie à Richard-Toll au Sénégal, la nouvelle édition de Réussite, diffusée ce vendredi 17 octobre sur Canal+ Centre et Ouest, vous emmène à la découverte de...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags