Phosphate : le marocain OCP enregistre un bénéfice net en baisse de 17,8 % au 1er semestre, à 3,02 milliards de dirhams.

Ecobank : Fitch pointe le manque de coordination des régulateurs

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Fitch ReutersAlors qu'Ecobank est empêtré dans une crise de gouvernance depuis juillet dernier, l'agence de notation Fitch a souligné dans une note récente la situation paradoxale du groupe panafricain : présent dans 33 pays, il est supervisé par 21 régulateurs. Décryptage avec les auteurs de la note, Mahin Dissanayake et Solena Gloaguen, qui répondent aux questions de "Jeune Afrique".

À l’occasion de la crise de gouvernance à laquelle Ecobank fait face, l’agence de notation Fitch a publié une note le 31 janvier qui souligne les risques posés par le manque de coordination entre les régulateurs en Afrique. L'agence souligne la situation paradoxale du groupe panafricain, présent dans 33 pays et supervisé par 21 régulateurs. Les auteurs de la note, Mahin Dissanayake et Solena Gloaguen, répondent aux questions de Jeune Afrique.

Propos recueillis par Nicolas Teisserenc.

Jeune Afrique : Quelles sont les banques concernées par le risque que vous soulevez ?

Présent dans 33 pays, Ecobank est supervisée par 21 régulateurs

Mahin Dissanayake : Il y a deux types de groupes : d'un côté les nouveaux entrants comme les groupes bancaires nigérians, sud-africains ou marocains qui s’étendent sur les marchés émergents africains. D’un autre côté, on trouve des groupes construits spécifiquement pour être panafricains, à l’image d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI), qui symbolise les défis liés à la régulation de tels groupes bancaires.

Présent dans 33 pays, il est supervisé par 21 régulateurs. Le problème soulevé est le manque de coordination entre les différents régulateurs nationaux où sont présents de tels groupes.

Quels risques cela pose-t-il ?

Mahin Dissanayake : La notation de plusieurs banques africaines intègre déjà des risques liés à l’environnement politique et économique instable et à la faible qualité des actifs bancaires. Le manque de collaboration entre les régulateurs nationaux vient accentuer ces risques.

Solena Gloaguen : Ces groupes panafricains sont amenés à devenir de plus en plus importants et présentent potentiellement un risque systémique. L’exigence de publication des résultats et davantage de transparence notamment pour les expositions aux obligations souveraines, ou encore la mise en place de "stress-tests" permettraient un meilleur contrôle de ces risques... Un des dangers principaux provient de l'absence de directives claires concernant un potentiel soutien de la part des États en cas de crise dans une des filiales du groupe. Par exemple, Ecobank est basée au Togo, mais présente dans 33 pays : ceci pose la question du soutien des groupes panafricains en cas de difficultés dans une des filiales du groupe et d’un soutien gouvernemental en cas de crise.

Lire aussi :

Ecobank convoque une assemblée générale extraordinaire
Ecobank : Laurence do Rego ne revient pas
La marque Ecobank au 1er rang des banques africaines hors Afrique du Sud

Que font les régulateurs nationaux pour faire face à ce problème ?

Solena Gloaguen : Des discussions sont en cours afin de favoriser la coordination des différents régulateurs. La Banque de France reste impliquée dans la zone franc, mais il s’agit principalement d’une aide technique. La banque Al-Maghreb (la Banque centrale du Maroc) est également de plus en plus active en raison de l’implication grandissante des établissements bancaires marocains au sud du Sahara. La mise en place d’une régulation panafricaine consolidée se heurte également aux difficultés rencontrées pour trouver des professionnels qualifiés capables de réglementer les activités panafricaines dans des pays multiples et culturellement diversifiés.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Stratégie

Pourquoi Maurice mise sur le haut de gamme

Pourquoi Maurice mise sur le haut de gamme

Sucre, textile, tourisme, et désormais TIC et biotechnologies, les produits et services mauriciens ont pris énormément de valeur ajoutée. Et ça paie.

Lire la suite

Télécoms

Airtel lance la 3G au Tchad

Airtel lance la 3G au Tchad

Après avoir obtenu une licence pour ce service en avril, l'opérateur de téléphonie mobile Airtel lance la 3G au Tchad. L'opérateur télécoms indien prépare également la mise en service de...

Lire la suite

Banque

QNB en Afrique, maintenant, c'est du sérieux

QNB en Afrique, maintenant, c'est du sérieux

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?

Lire la suite

Finance

QNB devient le premier actionnaire d'Ecobank

QNB devient le premier actionnaire d'Ecobank

Quelques jours après avoir acquis 12,5%, Qatar National Bank (QNB) a annoncé s'être offert 11% supplémentaires dans le capital d'Ecobank. Le Qatari devient ainsi le premier actionnaire du groupe bancaire...

Lire la suite

Tourisme

Maroc : la BERD investit 10 millions d'euros dans Alliances Hotel

Maroc : la BERD investit 10 millions d'euros dans Alliances Hotel

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a conclu un partenariat avec Alliances Hospitality, filiale de Groupe Alliances, pour la réalisation au Maroc d'hôtels de catégorie 3...

Lire la suite

Rapport

Matières premières : les recettes controversées de la Cnuced

Matières premières : les recettes controversées de la Cnuced

Dans son "Rapport sur le commerce et le développement 2014", publié le 10 septembre, la Cnuced incite les pays en développement, et en particulier l'Afrique, à accroître leurs revenus en taxant...

Lire la suite

Hydrocarbures

Côte d'Ivoire : le japonais Mitsubishi investit dans un champ pétrolier offshore

Côte d'Ivoire : le japonais Mitsubishi investit dans un champ pétrolier offshore

La maison de commerce japonaise Mitsubishi Corporation a acquis 20 % du champ pétrolifère offshore CI-103 au large des côtes ivoiriennes auprès de l'américain Anadarko, qui en conserve 35 %.

Lire la suite

Audiovisuel

Sénégal : Futurs Médias élargit son répertoire

Sénégal : Futurs Médias élargit son répertoire

Presse, télévision, radio, internet... Sous l'impulsion de son fondateur, Youssou Ndour, le groupe sénégalais déploie des projets tous azimuts. Et s'attaque même à de nouveaux secteurs, comme l'emballage.

Lire la suite

Aérien

Royal Air Maroc développe ses activités de fret en l'Afrique de l'Ouest

Royal Air Maroc développe ses activités de fret en l'Afrique de l'Ouest

Royal Air Maroc ouvre quatre nouvelles lignes "tout cargo" dans le cadre du déploiement de ses activités de fret vers l'Afrique subsaharienne. La compagnie aérienne a également signé une convention...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Dans son édition du 14 au 20 septembre 2014, "Jeune Afrique" se penche sur l'Accord de partenariat économique conclu entre une grande partie de l'Afrique subsaharienne et l'UE. Points forts,...

Lire la suite

Agro-industrie

Hévéa : SIPH maintient ses objectifs malgré un premier semestre très difficile

Hévéa : SIPH maintient ses objectifs malgré un premier semestre très difficile

La Société internationale de plantations d'hévéas (SIPH), filiale de l'ivoirien Sifca, annonce des résultats en net retrait pour le premier semestre 2014. Le chiffre d'affaires semestriel s'établit à 127,3 millions d'euros,...

Lire la suite

Transport

Algérie - Maroc : par la voie des airs, c'est compliqué et cher

Algérie - Maroc : par la voie des airs, c'est compliqué et cher

Pour voyager entre l'Algérie et le Maroc, la voie aérienne s'impose. Les frontières terrestres entre les deux pays d'Afrique du Nord sont fermées. Par la voie maritime, il n'existe pas...

Lire la suite

Automobile

Des nouvelles usines africaines pour Toyota

Des nouvelles usines africaines pour Toyota

Le constructeur automobile japonais étudie plusieurs projets de construction d'usines pour compléter celles d'Afrique du Sud et d'Égypte. Trois pays sont envisagés pour un investissement.

Lire la suite

Chinafrique

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola...

Lire la suite

Finances publiques

Le Ghana lève 1 milliard de dollars à un taux plus faible que prévu

Le Ghana lève 1 milliard de dollars à un taux plus faible que prévu

Le Ghana a émis le 11 septembre un eurobond de 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux. Le carnet d'ordres pour ces obligations émises au taux relativement modéré de...

Lire la suite

Electricité

Sonel devient ENEO Cameroon

Sonel devient ENEO Cameroon

L'opérateur historique du secteur électrique au Cameroun change de nom et d'identité visuelle pour marquer la rupture à la suite de son rachat par le fonds de capital-risque britannique Actis.

Lire la suite

Décideurs

Côte d'Ivoire : Thierry Tanoh nommé secrétaire général adjoint de la présidence

Côte d'Ivoire : Thierry Tanoh nommé secrétaire général adjoint de la présidence

Six mois après son départ du poste de directeur général du groupe bancaire panafricain Ecobank, l'Ivoirien Thierry Tanoh a été nommé le 12 septembre aux côtés de Alassane Ouattara.

Lire la suite

Conseil stratégique

PwC va investir 200 millions de dollars pour son expansion en Afrique

PwC va investir 200 millions de dollars pour son expansion en Afrique

Connu en Afrique pour ses prestations dans l'audit, le commissariat aux comptes et le conseil fiscal, PwC vient d'obtenir le statut CFC à Casablanca et compte diversifier ses activités en Afrique....

Lire la suite

Désenclavement

Le plan de Port-Gentil pour mettre fin aux inondations

Le plan de Port-Gentil pour mettre fin aux inondations

Entre marécages et pluies diluviennes, Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, est régulièrement paralysée par les inondations. À quand un réseau d'évacuation ?

Lire la suite

Banque

Guinée : BNP seul maître à bord dans sa filiale

Guinée : BNP seul maître à bord dans sa filiale

La Guinée et le Gabon étaient les derniers pays dans lesquels BNP Paribas ne détenait pas la majorité dans sa filiale locale. Ce ne sera bientôt plus le cas à...

Lire la suite

Hydrocarbures

Algérie : In Amenas remet les gaz

Algérie : In Amenas remet les gaz

Déserté depuis la spectaculaire attaque terroriste dont il a été la cible en 2013, le site gazier d'In Amenas, en Algérie, reprend ses activités. Et le personnel des multinationales est...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags