Le parlement nigérian vote une résolution enjoignant Shell à payer une amende de 4 milliards de dollars pour pollution.
Glencore et Fleurette investissent dans les infrastructures hydroélectriques de la RD Congo.
Assurances : Axa va faire son entrée sur le marché nigérian.
Airtel lance son premier réseau 4G en Afrique, aux Seychelles.

Ecobank : Fitch pointe le manque de coordination des régulateurs

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Fitch ReutersAlors qu'Ecobank est empêtré dans une crise de gouvernance depuis juillet dernier, l'agence de notation Fitch a souligné dans une note récente la situation paradoxale du groupe panafricain : présent dans 33 pays, il est supervisé par 21 régulateurs. Décryptage avec les auteurs de la note, Mahin Dissanayake et Solena Gloaguen, qui répondent aux questions de "Jeune Afrique".

À l’occasion de la crise de gouvernance à laquelle Ecobank fait face, l’agence de notation Fitch a publié une note le 31 janvier qui souligne les risques posés par le manque de coordination entre les régulateurs en Afrique. L'agence souligne la situation paradoxale du groupe panafricain, présent dans 33 pays et supervisé par 21 régulateurs. Les auteurs de la note, Mahin Dissanayake et Solena Gloaguen, répondent aux questions de Jeune Afrique.

Propos recueillis par Nicolas Teisserenc.

Jeune Afrique : Quelles sont les banques concernées par le risque que vous soulevez ?

Présent dans 33 pays, Ecobank est supervisée par 21 régulateurs

Mahin Dissanayake : Il y a deux types de groupes : d'un côté les nouveaux entrants comme les groupes bancaires nigérians, sud-africains ou marocains qui s’étendent sur les marchés émergents africains. D’un autre côté, on trouve des groupes construits spécifiquement pour être panafricains, à l’image d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI), qui symbolise les défis liés à la régulation de tels groupes bancaires.

Présent dans 33 pays, il est supervisé par 21 régulateurs. Le problème soulevé est le manque de coordination entre les différents régulateurs nationaux où sont présents de tels groupes.

Quels risques cela pose-t-il ?

Mahin Dissanayake : La notation de plusieurs banques africaines intègre déjà des risques liés à l’environnement politique et économique instable et à la faible qualité des actifs bancaires. Le manque de collaboration entre les régulateurs nationaux vient accentuer ces risques.

Solena Gloaguen : Ces groupes panafricains sont amenés à devenir de plus en plus importants et présentent potentiellement un risque systémique. L’exigence de publication des résultats et davantage de transparence notamment pour les expositions aux obligations souveraines, ou encore la mise en place de "stress-tests" permettraient un meilleur contrôle de ces risques... Un des dangers principaux provient de l'absence de directives claires concernant un potentiel soutien de la part des États en cas de crise dans une des filiales du groupe. Par exemple, Ecobank est basée au Togo, mais présente dans 33 pays : ceci pose la question du soutien des groupes panafricains en cas de difficultés dans une des filiales du groupe et d’un soutien gouvernemental en cas de crise.

Lire aussi :

Ecobank convoque une assemblée générale extraordinaire
Ecobank : Laurence do Rego ne revient pas
La marque Ecobank au 1er rang des banques africaines hors Afrique du Sud

Que font les régulateurs nationaux pour faire face à ce problème ?

Solena Gloaguen : Des discussions sont en cours afin de favoriser la coordination des différents régulateurs. La Banque de France reste impliquée dans la zone franc, mais il s’agit principalement d’une aide technique. La banque Al-Maghreb (la Banque centrale du Maroc) est également de plus en plus active en raison de l’implication grandissante des établissements bancaires marocains au sud du Sahara. La mise en place d’une régulation panafricaine consolidée se heurte également aux difficultés rencontrées pour trouver des professionnels qualifiés capables de réglementer les activités panafricaines dans des pays multiples et culturellement diversifiés.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Industrie

Burkina Faso : le gouvernement de transition veut faire le ménage dans le secteur minier

Burkina Faso : le gouvernement de transition veut faire le ménage dans le secteur minier

Le Burkina Faso compte procéder à un ré-examen des permis d'exploration minière concédés sous la présidence de Blaise Compaoré.

Lire la suite

Assurances

Axa fait son entrée sur le marché nigérian

Axa fait son entrée sur le marché nigérian

AXA, leader mondial de l'assurance, renforce son empreinte africaine en s'offrant pour 198 millions d'euros 77% de Mansard Insurance, quatrième assureur du Nigeria. L'opération intervient quelques jours après l'arrivée sur...

Lire la suite

Développement

Rolf Traeger : "Éradiquer l'extrême pauvreté et la faim avant 2030 est ambitieux mais reste possible"

Rolf Traeger :

Dans un nouveau rapport, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement tente de comprendre les raisons des contre-performances des Pays les moins avancés (PMA) dans la...

Lire la suite

Consommation

SABMiller et Coca-Cola créent une société commune en Afrique

SABMiller et Coca-Cola créent une société commune en Afrique

Les deux géants des boissons vont créer une société commune, appelée Coca-Cola Beverages Africa, dont le chiffre d'affaires attendu s'élève à 2,9 milliards de dollars.

Lire la suite

Social

Les chômeurs marocains bientôt indemnisés

Les chômeurs marocains bientôt indemnisés

C'est une première dans le royaume. Les chômeurs vont être indemnisés à partir du mois de décembre grâce à la nouvelle indemnité pour perte d'emploi (IPE).

Lire la suite

Banque

Maroc : le parlement adopte définitivement la loi sur les banques islamiques

Maroc : le parlement adopte définitivement la loi sur les banques islamiques

Les députés marocains ont finalement adopté le projet de loi autorisant la création de banques islamiques et l'émission par les entreprises privées d'obligations conformes à la charia.

Lire la suite

Tendance

Télécoms : l'essor contrarié des opérateurs virtuels

Télécoms : l'essor contrarié des opérateurs virtuels

S'ils ont connu un développement fulgurant en Europe, aux États-Unis et en Asie, les opérateurs virtuels peinent à percer sur le continent.

Lire la suite

Matières premières

Mauritanie : santé de fer ou petite mine ?

Mauritanie : santé de fer ou petite mine ?

La Société nationale industrielle et minière (Snim) voit grand. Mais la chute de 40 % des cours du minerai pourrait la contraindre à revoir ses ambitions à la baisse.

Lire la suite

Industrie

Cevital retenu pour la reprise de l'aciériste italien Lucchini

Cevital retenu pour la reprise de l'aciériste italien Lucchini

Cevital a été retenu pour la reprise des aciéries Lucchini de Piombino, n° 2 en Italie. Le groupe algérien a présenté un programme d'investissements de l'ordre de 400 millions d'euros,...

Lire la suite

Grande distribution

Carrefour fait son retour en Algérie

Carrefour fait son retour en Algérie

Cinq ans après l'échec d'une précédente implantation, la marque Carrefour fait son retour en Algérie et prépare l'ouverture d'un hypermarché en mars prochain à Alger.

Lire la suite

Conjoncture

Le Cameroun table sur 6,3 % de croissance en 2015

Le Cameroun table sur 6,3 % de croissance en 2015

Le premier ministre Philemon Yang l'a annoncé le 25 novembre lors de la présentation des perspectives économiques à l'Assemblée. En hausse de 13 %, le budget du prochain exercice s'établit...

Lire la suite

E-Commerce

Jumia lève 120 millions d'euros

Jumia lève 120 millions d'euros

En perte, le jeune site de commerce en ligne panafricain se renfloue auprès de ses actionnaires, dont MTN et Millicom, pour poursuivre sa croissance intensive.

Lire la suite

Finance

Nigeria : la Banque centrale dévalue le naira

Nigeria : la Banque centrale dévalue le naira

La Banque centrale du Nigeria a modifié la parité du naira avec le dollar américain. Cette dévaluation intervient alors que le pays subit de plein fouet la baisse des cours...

Lire la suite

E-Commerce

Jumia lève 120 millions d'euros

Jumia lève 120 millions d'euros

En perte, le jeune site de commerce en ligne panafricain se renfloue auprès de ses actionnaires, dont MTN et Millicom, pour poursuivre sa croissance intensive.

Lire la suite

Consumer

CFAO lance cinq enseignes internationales en Afrique

CFAO lance cinq enseignes internationales en Afrique

La Grande Récré, L’Occitane en Provence, Cache Cache, Bonobo et Kaporal seront présents dans les centres commerciaux que CFAO développe dans huit pays subsahariens. Premier élu : la Côte d’Ivoire...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur la stratégie du réseau social mondial Facebook sur le continent.

Lire la suite

Finance

Mauritanie : une BIM en plein boom

Mauritanie : une BIM en plein boom

Elle n'a que trois années d'existence. Mais déjà, la Banque islamique de Mauritanie s'est fait une place dans le paysage bancaire national. Sa recette ? Des services pratiques et, surtout,...

Lire la suite

Étude

Moody's : "L'Afrique subsaharienne est vulnérable au ralentissement de la croissance chinoise"

Moody's :

Les pays d'Afrique subsaharienne ont bénéficié de l'accroissement des liens commerciaux avec la Chine. Selon l'agence de notation Moody's, ils se retrouvent par conséquent plus exposés au ralentissement de la...

Lire la suite

Industrie

L'algérien Cevital va racheter le numéro deux italien de l'acier

L'algérien Cevital va racheter le numéro deux italien de l'acier

Cevital a été retenu pour la reprise des aciéries Lucchini de Piombino, n° 2 en Italie. Le groupe algérien a présenté un programme d'investissements de l'ordre de 400 millions d'euros,...

Lire la suite

Agroalimentaire

Le Cameroun en quête d’un investisseur pour développer une nouvelle sucrerie

Le Cameroun en quête d’un investisseur pour développer une nouvelle sucrerie

Après avoir éliminé la co-entreprise indo-camerounaise Justin Sugar Mills, le gouvernement invite les firmes intéressées à la mise sur pied d'un complexe sucrier à l'est du pays à se manifester...

Lire la suite

Automobile

Renault passe la première en Algérie

Renault passe la première en Algérie

L'usine d'Oued Tlelat, qui vient d'être inaugurée en grande pompe, doit permettre au constructeur de rester en pole position dans le pays. Reportage sous le feu des projecteurs.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags