Ecobank : Fitch pointe le manque de coordination des régulateurs

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Fitch ReutersAlors qu'Ecobank est empêtré dans une crise de gouvernance depuis juillet dernier, l'agence de notation Fitch a souligné dans une note récente la situation paradoxale du groupe panafricain : présent dans 33 pays, il est supervisé par 21 régulateurs. Décryptage avec les auteurs de la note, Mahin Dissanayake et Solena Gloaguen, qui répondent aux questions de "Jeune Afrique".

À l’occasion de la crise de gouvernance à laquelle Ecobank fait face, l’agence de notation Fitch a publié une note le 31 janvier qui souligne les risques posés par le manque de coordination entre les régulateurs en Afrique. L'agence souligne la situation paradoxale du groupe panafricain, présent dans 33 pays et supervisé par 21 régulateurs. Les auteurs de la note, Mahin Dissanayake et Solena Gloaguen, répondent aux questions de Jeune Afrique.

Propos recueillis par Nicolas Teisserenc.

Jeune Afrique : Quelles sont les banques concernées par le risque que vous soulevez ?

Présent dans 33 pays, Ecobank est supervisée par 21 régulateurs

Mahin Dissanayake : Il y a deux types de groupes : d'un côté les nouveaux entrants comme les groupes bancaires nigérians, sud-africains ou marocains qui s’étendent sur les marchés émergents africains. D’un autre côté, on trouve des groupes construits spécifiquement pour être panafricains, à l’image d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI), qui symbolise les défis liés à la régulation de tels groupes bancaires.

Présent dans 33 pays, il est supervisé par 21 régulateurs. Le problème soulevé est le manque de coordination entre les différents régulateurs nationaux où sont présents de tels groupes.

Quels risques cela pose-t-il ?

Mahin Dissanayake : La notation de plusieurs banques africaines intègre déjà des risques liés à l’environnement politique et économique instable et à la faible qualité des actifs bancaires. Le manque de collaboration entre les régulateurs nationaux vient accentuer ces risques.

Solena Gloaguen : Ces groupes panafricains sont amenés à devenir de plus en plus importants et présentent potentiellement un risque systémique. L’exigence de publication des résultats et davantage de transparence notamment pour les expositions aux obligations souveraines, ou encore la mise en place de "stress-tests" permettraient un meilleur contrôle de ces risques... Un des dangers principaux provient de l'absence de directives claires concernant un potentiel soutien de la part des États en cas de crise dans une des filiales du groupe. Par exemple, Ecobank est basée au Togo, mais présente dans 33 pays : ceci pose la question du soutien des groupes panafricains en cas de difficultés dans une des filiales du groupe et d’un soutien gouvernemental en cas de crise.

Lire aussi :

Ecobank convoque une assemblée générale extraordinaire
Ecobank : Laurence do Rego ne revient pas
La marque Ecobank au 1er rang des banques africaines hors Afrique du Sud

Que font les régulateurs nationaux pour faire face à ce problème ?

Solena Gloaguen : Des discussions sont en cours afin de favoriser la coordination des différents régulateurs. La Banque de France reste impliquée dans la zone franc, mais il s’agit principalement d’une aide technique. La banque Al-Maghreb (la Banque centrale du Maroc) est également de plus en plus active en raison de l’implication grandissante des établissements bancaires marocains au sud du Sahara. La mise en place d’une régulation panafricaine consolidée se heurte également aux difficultés rencontrées pour trouver des professionnels qualifiés capables de réglementer les activités panafricaines dans des pays multiples et culturellement diversifiés.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Énergie

Veolia prend Électricité de Guinée en main

Veolia prend Électricité de Guinée en main

Veolia a remporté le contrat de gestion de la société publique Électricité de Guinée (EDG), a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, “Jeune Afrique” dresse le portrait des grandes figures africaines du trading.

Lire la suite

BTP

Ciments du Maroc consolide ses positions

Ciments du Maroc consolide ses positions

Dans un marché local toujours en berne, la filiale d'Italcementi se bat pour rester numéro deux. Et permettre au groupe italien de poser ses premiers jalons au sud du Sahara.

Lire la suite

Finance

Fitch Ratings prévoit une croissance solide des banques d'Afrique subsaharienne

Fitch Ratings prévoit une croissance solide des banques d'Afrique subsaharienne

Dans un communiqué, l'agence de notation Fitch Ratings prévoit une croissance soutenue des banques d'afrique subsaharienne. La demande dans le financement des infrastructures et le secteur privé devraient compenser la...

Lire la suite

Magazine Réussite

Déchets : rien n'arrête le camerounais Michel Ngapanoun

Déchets : rien n'arrête le camerounais Michel Ngapanoun

Repris il y a deux décennies par Michel Ngapanoun, Hysacam collecte désormais les ordures dans 14 des plus grandes villes du Cameroun. Reportage sur l'un des rares acteurs africains du secteur...

Lire la suite

Transport aérien

Le ciel s'assombrit encore pour Tunisair

Le ciel s'assombrit encore pour Tunisair

Baisse du transport passager et du fret, des parts de marché et de la rentabilité : au premier trimestre de l'année, les indicateurs de Tunisair ont continué à se dégrader.

Lire la suite

Médias

Sahar Baghery : « En Afrique, la production TV met l'accent sur les aspects positifs »

Sahar Baghery : « En Afrique, la production TV met l'accent sur les aspects positifs »

Multiplication des chaînes, investissement dans le contenu africain, passage au numérique... Alors que la société de mesure d'audience TV Médiamétrie pousse ses pions en Afrique, Sahar Baghery, l'une de ses directrices, décrypte...

Lire la suite

Reportage TV

Burkina Faso : 2IE, l'école polytechnique panafricaine

Burkina Faso : 2IE, l'école polytechnique panafricaine

A Ouagadougou, au Burkina, l'institut international d'ingénierie de l'eau et de l'environnement (2IE) forme des étudiants venus de toute la sous-région. Découvrez en images cette école qui a développé des...

Lire la suite

Loisirs

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Le groupe espagnol Pefaco s'apprête à racheter au groupe sénégalais Anfa ses deux casinos à Dakar, a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Portrait

Moussa Diao : à Genève, ce Sénégalais jongle avec les barils

Moussa Diao : à Genève, ce Sénégalais jongle avec les barils

Eminence africaine du milieu du trading sur les bords du lac Léman, Moussa Diao supervise un portefeuille de plus de 2 millions de tonnes de produits pétroliers chaque année.

Lire la suite

Dette

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

FMI et Banque mondiale devraient annoncer la semaine prochaine l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE, a appris "Jeune Afrique". Une bouffée d'air pour l'économie et le budget du Tchad,...

Lire la suite

Emploi

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par Africa Internet Group...

Lire la suite

Développement

Longtemps déserté, le Sahara marocain attire enfin les patrons

Longtemps déserté, le Sahara marocain attire enfin les patrons

Fin mars, les provinces du Sud étaient au centre d'un nouveau forum de l'investissement à Laayoune. À la clé, soixante projets et 6 milliards de dirhams (550 millions d'euros) pour...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire veut lever 300 milliards de F CFA en obligations islamiques

La Côte d'Ivoire veut lever 300 milliards de F CFA en obligations islamiques

La Côte d'Ivoire s'allie à la Société islamique pour le développement du secteur privé pour l'émission d'obligations islamiques (sukuk). Le programme, d'un montant de 300 milliards de F CFA (455...

Lire la suite

Finance

La BERD va ouvrir son premier bureau marocain

La BERD va ouvrir son premier bureau marocain

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va ouvrir le 28 avril son premier bureau au Maroc. Cette nouvelle implantation permettra à l'institution de mener à bien...

Lire la suite

Grande distribution

Le tunisien Monoprix revoit sa stratégie à l'international

Le tunisien Monoprix revoit sa stratégie à l'international

À l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, SNMVT-Monoprix a insisté sur sa volonté de se concentrer sur un marché tunisien plus concurrentiel. Les plans de développement en Libye...

Lire la suite

Consommation

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

Le géant néerlandais des boissons et le groupe de distribution panafricain CFAO vont investir 100 milliards de francs CFA (152 millions d'euros) pour construire une brasserie à Abidjan, la capitale...

Lire la suite

Finance

Hôtellerie : Teyliom cherche à lever 50 millions de dollars

Hôtellerie : Teyliom cherche à lever 50 millions de dollars

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le holding Teyliom cherche à lever une cinquantaine de millions de dollars sous forme de fonds propres. Yigo Thiam, son directeur général, a...

Lire la suite

Private equity

Afrique du Nord : les fonds levés par les capital-investisseurs en chute de 65 %

Afrique du Nord : les fonds levés par les capital-investisseurs en chute de 65 %

Selon des statistiques de l'association Empea, les fonds levés par les professionnels du "private equity" pour investir en Afrique du Nord sont tombés à 83 millions de dollars en 2014....

Lire la suite

Burundi

Développement durable : Tanganyika & dolce vita

Développement durable : Tanganyika & dolce vita

Au coeur de la vallée du rift, le grand lac alimente les pays limitrophes en eau potable. Mais la pollution, la surpêche et l'érosion des côtes menacent ce coin de...

Lire la suite

Climat

Niger : 2,5 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire

Niger : 2,5 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire

Plus de 2,5 millions de personnes se trouvent en insécurité alimentaire au Niger, a déclaré le ministre nigérien de l'Agriculture, Maïdagi Allambeye. Une situation qu'il explique par des conditions climatiques...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags